Des bâtiments d'Epoques

Dans les années 1920, Léonard Parli a construit la "nouvelle usine". Pour honorer tout à la fois, la Suisse et la France, il a décidé d'une bâtisse au caractère original et séduisant.

Au fronton de l'édifice, on distingue alors, taillé dans la pierre, un écusson portant la croix suisse encadrée par deux rameaux représentant la Provence et le canton des Grisons.

Un beau magasin de vente au détail s'ouvrait, et s'ouvre encore, sur l'avenue Victor Hugo. En effet, la confiserie Léonard Parli occupe toujours ces bâtiments. Ils ont conservé leur charme, mais ont depuis longtemps été rattrapés par la ville et sont désormais encerclés.

Toutefois, des aménagement ont eu lieu en 2000. Un important programme de modernisation et de restructuration des locaux a été entrepris en maintenant l'unité de fabrication et de conditionnement sur place.

Une restauration dans les règles de l'art : Bâtiment inscrit au patrimoine aixois

Si les bâtiments de la confiserie Léonard Parli ont été modernisés, ils ont été restaurés dans les règles de l'art et de l'époque: toiture, charpente et menuiseries refaites, façades colorées aux pigments de chaux...etc.

Nous pouvons toujours admirer sa façade, joliment sculptée de motifs fruitiers et floraux, ainsi qu'une terrasse très florentine et deux tours.

Ainsi, la Maison Léonard Parli "illumine" l'avenue Victor Hugo et peut être considérée comme faisant partie du patrimoine aixois (selon le journal La Provence, 2005).

Elle est donc un véritable atout pour l'entreprise, notamment pour la vente au magasin.