La Maison Parli : de Génération en Génération

Léonard Parli fait partie de la 1ère génération née en France.

Il développe la fabrication et la distribution, modernise les calissons et fonde une "usine à calissons" en 1874. Il dirige la confiserie jusqu'au début du XXème siècle, lui donnant ainsi une impulsion qui perdure sur bien des plans.

Son unique enfant, Adèle, lui succède à l'âge de 20 ans.  Mariée à un militaire, elle s'occupe de ses trois garçons et  de la société en osant même industrialiser la fabrication alors que sa situation ne lui confère aucun droit. Pensez donc...21 ans en 1912 ! Deux de ses fils prennent le relais au côté de leur mère.

L'un d'entre eux, René, épouse Renée, avec laquelle il aura une fille: Anne. Ensemble, ils maintiennent le flambeau pendant une dizaine d'année.

Au décès de son mari, en 2001, Renée s'est vue confier la direction de la société familiale. Sa fille, arrière petite-fille de Léonard Parli, travaille également au sein de la confiserie.